top of page
  • Photo du rédacteurAlison B.

LA PRÉSENCE - L'amour De L'ignorance

 



SAVOIR Définition qqch. que l'on identifie et que l'on tient acquis pour réel


Savoir, Je vois ça

Je vois donc je crois que je sais

Je ne remets pas en cause ce que je vois

Ce que je vois est la vérité


Connaissance

Co-Naitre

Et si on apprenait à se co-naitre …

Maintenant ? Je ne veux pas

SAVOIR, qui tu étais hier.

Je veux te connaitre…

Je veux tout connaitre

Maintenant…


Et si je regarde dans le vide et admets que je ne sais rien…

Alors peut-être que je pourrais connaitre l’amour…

J’ignore ce qu’est l’amour

Mais je peux le connaitre dans la paix de la présence…


Si vous découvrez votre ignorance et l’intégrez, vous cessez de lutter contre elle et lorsque vous cessez de lutter, vous entrez dans la paix. 

Lorsque vous entrez dans la paix, vous découvrez que dans l'ignorance humaine se trouve la sagesse universelle.

 

Une sagesse qui, lorsque vous l'atteignez,

Vous l'atteignez, unis à tous.

Ce n'est pas une sagesse qui exclut l'autre

Vous faire croire que vous êtes un être sage, supérieur,

et que d'autres ont peut être besoin de 5 ou 6 retraites supplémentaires.

Ça, ce n'est pas de la sagesse

C'est cacher ma propre ignorance

Faire croire que je sais, que j’ai compris, que je vois ce que d’autres ne voient pas, alors que je n'ai pas vraiment réussi à m'en sortir

 

Parce que JE SUIS, dans le présent et un présent humain signifie, que je ne sais rien.

 

Un présent humain implique que je ne sais rien parce que la connaissance humaine est basée sur le passé. 

Si je suis présent, cela implique que je ne sais pas comment me comporter avec qui que ce soit. 

Je ne sais pas 

J'ai des souvenirs

Mais les souvenirs ne m'informent pas sur la manière d'entrer en relation avec vous maintenant.

 

Ma mémoire de la relation avec un être humain, ma mémoire de la relation avec les participants, ma mémoire de la relation avec mes amis, ma famille…

 

Je n’ai que mon souvenir de la façon de te sentir,

comment me sentir…

 

Mes souvenirs n'ont aucune valeur informative 

pour apprendre à me mettre en relation avec le présent

 

parce qu'aucun de ces souvenirs n'a de sens

Pour vivre l'expérience présente

mais il faut assumer cette ignorance

 

de nombreuses cultures ont fait de l'ignorance un monstre

Imaginez que vous vous rendiez compte que votre vie est un mirage, que ce que vous devez savoir sur la façon de vivre dans le présent n'est pas un monstre, que vous devez le fuir.

Car tout ce que vous devez savoir sur la manière de vous relier à vous-même, est déjà présent

Maintenant

Vous êtes au lit, vous vous réveillez, vous vous retournez, vous voyez votre partenaire et vous vous rendez compte que vous ne savez pas comment vous comportez à cet instant.

Tout ce que vous saviez n'est d'aucune utilité en cet instant…

 

Tout est construit autour d'idées personnellesAvez-vous déjà réfléchi et répété dans votre espace de pensée, tout ce que vous souhaitiez dire à une personne … Et au moment de lui dire, tout était envolé ? 

 

Parce que ce que vous prévoyez n’a rien à voir avec le présent…Le présent détient toutes les informations nécessaires, il est absolument parfait…

 



Entrer dans

La présence


Sommes-nous prêts à assumer que nous ne savons absolument rien ?Que tout ce que nous croyons savoir n’est qu’une interprétation de la réalité ?


Il y a peu j’observais un bébé, crier, hurler … Et j’entendais mes pensées et ceux des personnes qui m’accompagnaient … Oh qu’il est difficile ce petit … Il a l’air anxieux.J’ai été frappée par ce que je voyais … Savions nous vraiment ce que ce petit ressentais ? Ou croyons nous savoir ? Et le mental intelligent dira … Ah si si … je l’ai senti …Dès la naissance, on nous inculque ce que nous devons être ou ne pas être, on nous apprends à nous rejeter nous même et à rejeter l’autre.Et si je regarde attentivement c’est une pensée, une pensée qui traverseAlors si ma pensée me dit que telle personne est comme ceci ? Est-ce la réalité ? Comme je l’ai pensé alors cela deviens réel ?


Nous n’avons pas la capacité de vous voir au travers de nos penséesVous n’avez pas la capacité de voir l’autre au travers de vos pensées

Une pensée est un point de vue unique

Une interprétation


Ma pensée à cet instant n'est pas cet instant.


Une pensée est une imagination


Pouvez-vous imaginer avoir une expérience avec vous même sur la base d'une imagination ?


Je voulais dire … une Pensée

Je connais mon nom et je sais qui je suis

Et de plus, j'ai une idée très claire de qui vous êtes

Oui, c’est ce à quoi je pense

Pardon

Que j’imagine


« Je sais qui tu es

Et la façon dont les choses sont

Elles sont comme je te le dis

Et j'ai la vérité

Et tu dois la voir"


Pouvez-vous imaginer supporter cela ?Pourtant c’est ce que nous faisons constamment Nous voyons l’autre et lui imposons nos pensées comme une réalitéAh si si … Je sais …


Si je suis dans une relation

Je dois me comporter comme je pense que doit être une relation de couple, d’amitié,

Au final, je rate la possibilité d’une relation entre toi et moi

Les relations se brisent parce que nous ne les laissons pas nous transformerEtre ce qu’elles doivent être


Mieux vaut quitter la relation

Et aimerQuitter la relation, c’est abandonner l’idée de ce que je crois être une relation.Tout n’a de sens, que le sens que j’ai choisi de lui donner …Le sens est une idée que je me fait sur comment doivent être les choses.


Je ne peux pas aimer si j’ai une idée de l’amourIl manque toujours quelque chose …


D'où vient cette idée

Qu'il manque quelque chose

Quelque chose à venir

Quelque chose de grand


Quelque chose doit changer


Pouvez-vous imaginer que nous disions sur une retraite quelque chose qui puisse vraiment changer votre vie ?

Et si j'avais le pouvoir de changer quelque chose en vous ?

Vous imaginez ? Vous comprenez ? Il n’y a rien à changerRien à faireVous attendez des réponses, de vous comprendre ? De savoir qui vous êtes ? Ce que vous devez faire ?

Si nous attendons de comprendre la vie pour la vivre

Quand nous ne pouvons pas la comprendre

Ou comprendre une émotion ou une situation pour la vivre

Nous générons un temps de latence inutile

Si j’entre dans la présence …Alors peut être que je peux commencer à observer

Existe-t-il une façon plus large d'envisager cette situation qui soit bénéfique pour tous ?


Il n'y a personne ici à moins que vous commenciez a penser

Avant la pensée, il y a le vide le plus complet

Au moment où je pense que je pense que tu es comme ça

Et si je pense que je suis comme ça, je serai piégé

Car je vais commencer à agir comme je pense être


Nous avons oublié que nous pensons d'une façon qui est optionnelle ce n'est pas ma façon d'être

Je ne suis pas heureux parce qu'il y a quelque chose d'extérieur qui en est la cause

Ce n'est jamais moi


ça c’est le modèle de la souffrance


Je suis prêt à vivre ce moment de présence, où je ne sais rien ?

Oui j'ai fait beaucoup de choses dans ma vie

Mais... je ne sais rien...

Trop simple ?

Si je découvre ma présence, je me perds ?

Nous pensons que la présence serait l'immobilité ...

Non ... la présence est la vie pure ...

S'abandonner à la vie...


Chaque instant est chargé de vie

Et nous passons notre temps à essayer d'être une meilleure personne, sans nous rendre compte qu'en essayant, nous méprisons ce que nous sommes maintenant.


Alors oui on peut dire à l’autreTu es médiocre, tu ne veux pas changer

Non la vie s'occupera de le faire

j'accepte la manière dont je suis maintenant

Ombre et lumière

Je m'observe

Sans jugement

J'ai confiance je me rend

J'arrête de vouloir contrôler, mentaliser


Si non ...

Je méprise ma présence

Quelle est la chose la plus authentique et la plus aimante qui existe dans tout l'univers ?

Ce qui est capable de transformer n'importe quoi

Celle qui est capable de laisser entrer la vie, vous toucher, vous dépasser


En arrêtant de se défendre contre la vie elle-même

Face à l'Amour


Nous nous défendons constamment contre ce qui menace notre cœur

Nous ne laissons pas nos émotions toucher notre cœur

Parce que nous en avons peur


Je pense à quelque chose, je ne veux pas y penser

Je ressens quelque chose et je ne veux pas le ressentir


Notre vie devient un refus constant

Nous ne voulons pas de la vie

Parce que nous la rejetons constamment


Comme tout est pure vie, se manifestant à chaque instant

Je rejette la vie à travers tout

Chaque situation, chaque personne

Je n'aime pas cette personne, elle doit changer....

Je n'aime pas cette situation, elle doit changer...


Nous sommes les marionnettes de notre Mental, Sans âme

Nous pensons savoir comment les choses doivent être


Vous êtes dans cet instant

Depuis toujours

Pensez-y

Quand n’as tu pas été dans cet instant ? Jamais


Tout vous appelle à être conscient

Qu'ici, maintenant

Tout est parfait

Seul vous ... votre schéma de souffrance ... vous empêche de ne pas profiter de ce moment ...

Parce que vous continuez à croire que quelque chose doit être différent...


Parce que c'est vous qui établissez vos propres lois

Les lois de la guérison, du développement personnel, des relations, c'est vous qui les décidez.


Et nous aimons qu'il y ait d'autres personnes qui participent à notre création...

Il n'y en a pas... désolé...Il n’y a pas de loi …

Il n'y a que vous qui décidez...Et ce que vous décidez, sera votre réalité…

Mais vous voulez aussi imposer vos lois aux autres ...

Parce que vous détenez la vérité, vous la connaissez, vous l'avez vécue. Il doit donc en être ainsi.


JE SAIS DÉJÀ


Il est très difficile de commencer à comprendre

Que l'on vit seul,

dans sa vie dans sa tête

Sous ses propres interprétations

Que tu écoutes tes propres pensées

Ou les pensées que vous pensez sur ce que les autres pensent

Et si tu reviens à la présence

Tu entres dans un vide

Une sensation que personne ne veut éprouver


On s'attache à notre propre façon de penser

Parce qu'au-delà

il n'y a absolument rien


Les opinions et les pensées sont vivantes dans notre expérience


Nous ignorons la conscience et le présent chaque fois que nous émettons une opinion sur ce qu’il se passe


Nous pouvons observer comment agit

Une pensée

Celle qui génère la douleur

Ou celle qui génère la joie


Nous pouvons prendre des décisions au sein de notre mental

Lorsque la pensée surgit, nous ne pouvons rien en faire

Parce qu'elle est déjà là

Nous l'avons pensée

Nous lui avons déjà donné naissance

Imaginez que vous donniez naissance à un enfant et que vous disiez : "Non, non, non, je n’en veut pas ».


Mais nous donnons naissance à des pensées et nous voulons les tuer

Nous donnons naissance à des pensées tout le temps

Et nous ne savons pas si elles sont vraies ou non

Elles sont là pour que vous puissiez prendre conscience de quelque chose


Elles demandent simplement à être observéesEt si nous naviguons dans cet espace, nous pouvons voir les endroits ou nos pensées créent des conflits


Si vous aimez du plus profond de votre être un conflit

Vous l'accueillez

Et ce conflit cesse d'être en conflit avec vous

Parce que vous cessez d'être en conflit avec lui.

Et ce conflit devient un instant

Dans lequel vous apprenez à aimer ce que vous ne saviez pas aimer auparavant.

Du conflit


Il n'y a pas de conflits dans votre vie

Il n'y a que des moments

Où l'on aime ... ou l'on apprend à aimer


Et nous avons inventé une troisième option

Soit j'aime

Ou je peux apprendre à aimer

Ou j'envoie tout valser


Tout ce qui n'est pas résolu

Revient à la conscience pour être observé

Pour que vous en preniez conscience

Prenez du plaisir


Prenez du plaisir à être conscient

Conscient que vous vivez une expérience que vous n'aimez pas

Appréciez le fait de ne pas vouloir vivre cette expérience


Tout ce que vous vivez, vous voulez le vivre

Absolument tout

Appréciez-le

Aimez-le


Et c'est ainsi que vous aimez la vie


Accueillez votre colère, et demandez à votre cœur ce qu'il ressent face à votre colère ? Il ressent de l'amour

Et lorsque vous tombez amoureux de la colère

Elle se transforme Tout est énergie, et l’énergie jamais ne peux disparaitre

L'énergie se transforme, tu ne peux pas détruire la colère, tu dois la transformer

Et tomber amoureux de la colère

Parce que tu es ici pour apprendre à tout aimer

Et la magie dans cet instant ?

Je n'ai pas besoin de faire semblant

Et j'ai le luxe de pouvoir être honnête D’être moiCar je ne suis pas ce que je pense

Combien de temps avez vous passez en quête de quelque chose ?

Vous avez entendu parler de la quête spirituelle ? Combien d’années déjà en thérapie ?Pourtant c’est si simpleComprendre que nous ne savons rienEt qu’il n’y a rien a faire

La voix du mental interprète tout

Et l'interprétation est un mensonge

Ce que je vois est basé sur ce que j'interprète

Et ce que j'interprète vient de mental

Comment croire un système qui se ment à lui-même ?


Si je me sens mal, je vais chercher qui ou quoi est la cause de ce que je ressens Oh j’ai capté une énergie de l’autre et je suis sûre que c’est pour ça que je me sent mal !

Ou je cherche qui ou quoi peut me satisfaire


Partez, vous ne m'apportez pas de satisfaction

Ne t'en va pas, tu m'apportes la satisfaction


J'ai PEUR qu'il me touche, qu'il m'atteigne

PEUR de te perdre


Quel dynamique Peur - peur


Combien d'énergie dépensez-vous par jour pour essayer de comprendre ce qui se passe ?

Vous avez déjà remarqué que ce que vous ressentez n'a pas de sens tant que je vous ne lui donnez pas le sens que je vous voulez lui donner ?


Que se passe-t-il lorsque vous vous rendez compte que vous vous mentez à vous-même ?

Rien...


Parce que si tu essaies de le changer, tu te mens à toi-même.


Lorsqu’une pensée se découvre et que vous essayez de la changer, elle s’enferme


Alors si tu es ici parce que tu cherches une technique, une thérapie, pour changer quelque chose, pour te manipuler.

Je suis désolé... ça ne marche pas


Vous n'avez plus rien... embrassez tout...

 

Vous ne savez pas qui vous êtes...

 

C'est si difficile... de s'attarder sur ce que l'on ressent, de se laisser envahir complètement, de s'arrêter au présent. 

 

La Définition d’Adulte : Etre qui vit dans un monde imaginaire, de ce qui est bien / mal. De ce qui devrait être, de ce qui devrait arriver ou non. 

 

Il est très douloureux de penser que ce qui arrive ne devrait pas arriver.

C'est si douloureux que nous ne le supportons pas et que nous le vomissons sur les autres, l’autre ne devrait pas être comme ça.

 

L'état naturel de l'être humain est d'être amoureux, de se sentir amoureux de sa propre existence et de sa propre vie. 

Les autres font partie de notre vie, c'est pourquoi nous aimons les autres 

C'est l'état naturel et simple de l'être humain. 

 

Nous le compliquons en l'interprétant 

 

en croyant qu'il est difficile d'aimer 

 

Quand on aime du plus profond de son être

On accueille l’autre

L’autre ne peut plus être en conflit avec vous 

Parce que vous cessez d'être en conflit avec lui

Vous vivez l’instant

Dans lequel vous apprenez à aimer ce que vous ne saviez pas aimer auparavant

De l’autreDe vousL’autre est moi

Car il est le miroir de mes pensées

Mais il est plus facile de penser que l’autre est

Que nous avons raison sur ce que nous voyons

En demandant à l’autre de changer

Plutôt que de regarder en nous

La part de nous que nous n’avons pas encore appris à aimer

 

Et si il y a quoi que ce soit dans ce texte que vous pensez que quelqu’un d’autre devait entendre … c’est que c’est vous qui aviez tant besoin de l’entendre …


Alison Sarah




Je rajouterais ici un texte qui est pour moi la définition parfaite du libre arbitre et une porte d'entrée vers la présence


LIBRE ARBITRE


"Dieu vous a créé à son image. Le reste est un choix que vous avez fait et que vous avez oublié.


La seule façon d'être heureux, c'est d'aimer...

Tout ce qui se trouve entre vous et l'action d'aimer tout ce que vous voyez, ressentez ou entendez est le résultat de votre capacité à choisir d'expérimenter autre chose que l'amour.


C'est ce choix qui génère un état d'esprit dans lequel vous pouvez vous percevoir comme étant encore séparé de votre réalité...

C'est vous qui évaluez si une situation peut être aimée ou non, ou si quelqu'un mérite d'être aimé ou non. L'amour ne fait pas cela, l'amour aime tout simplement."


Sergi T. UCEM

74 vues0 commentaire

Comments


bottom of page