top of page
  • Photo du rédacteurAlison B.

L'illusion Du Rejet

Le saut quantique de la conscience de séparation vers la conscience de fusion



Le rejet est issu des cinq blessures de l’âme, elle est même si l’on y regarde de plus prêt la blessure principale, originelle.


D’une certaine façon cette blessure est inhérente à notre expérience de vie, nous passons d’un état de fusion avec l’amour inconditionnel, avec la matrice universelle, avec le ventre maternel, à un état ou nous sommes expulsés, REJETER, de cette matrice de cet état de fusion.


Ce qui est incroyable, c’est que nous passerons des années de notre vie à recréer cette blessure, sous toutes les formes possibles et inimaginables, nous nous sentirons rejeter par nos parents et ne pouvant pas être ce que nous voulons être, rejeté par les autres car nous n’agissons pas de la même manière, nous rejetterons l’autre car quelque chose nous dérange. Au final si l’on observe les 5 blessures originelles étudiées en psychothérapie :

  • REJET

  • ABANDON

  • HUMILIATION

  • TRAHISON

  • INJUSTICE

On peut se rendre compte que les 5 découlent de la blessure de rejet, l’abandon l’humiliation, la trahison et l’injustice sont des façons d’expérimenter le rejet.


Nous pourrons rester longtemps à tourner en boucle, sur toutes nos blessures, enchaînant les thérapies, coaching, méthodes de développement personnel, sessions d’ayahuasca etc… Nous passerons donc notre vie à tenter consciemment ou inconsciemment de guérir la blessure de rejet. Mais il est important de comprendre pourquoi ?


Si nous prenons conscience que le rejet vient de la séparation de l’état de fusion originel, alors ce que nous cherchons :


C’est revenir à la fusion, à un état d’amour inconditionnel.


D’une certaine façon, ceci place tout le paradoxe de la vie humaine, dans un monde où physiquement nous sommes séparés les uns des autres, comment retrouver l’état de fusion originel ? Si l’amour et la sexualité restent des piliers de notre existence, c’est bien parce qu’ils nous renvoient à ce besoin de fusionner avec l’autre. Cela reste pourtant bien vide de sens tant que nous expérimentons cela sur un plan physique, car la séparation à travers la barrière du corps est toujours présente, et la sensation de rejet se manifeste encore et encore. Et au final aucune relation ne peut remplir ce besoin de fusion, tant que nous vivons dans l'illusion.


Nous percevons le rejet comme la fin de la fusion.

Comme le nouveau-né sort du corps de sa mère et cesse donc de fusionner avec elle (sur un plan physique).

Nous répétons ce rejet, cette fin de fusion, au travers de nos relations. Nous répétons la blessure originelle.


Si on utilise les principes de physique quantique, c’est tout un paradoxe de vivre dans un monde composé de 99;99% de vide, et seulement 0,01% de matière. Ce « vide », non vide, est en réalité composé d’un champ informationnel d’énergie. Donc si la matière ce que nous percevons ne représente que 0,01% de ce qui nous entoure, et si 99,99% de ce qui m’entoure appartient au champ informationnel, on commence à apercevoir que ce 0,01% de matière n’est peut-être pas si réel qu’il n’y paraît…


On pourrait dire que si 99,99% De mon champ informationnel, est dans un état de fusion, mais que je ne perçois que 0,01% de ce champ d’information, qui me fait croire à une illusion de séparation et de rejet. Alors je vis dans l’illusion du rejet.


Il est maintenant admis dans la communauté scientifique, que nos pensées influencent le champ énergétique quantique autour de nous (Je vous invite à regarder les travaux de Gregg Braden ou Joe Dispenza à ce sujet). C’est-à-dire que si je crois en quelque chose, j’influence le champ quantique autour de moi qui entre en résonance avec ce message pour me renvoyer au travers du 0,01% l’information émise.


Si je crois dans l’illusion du rejet et de la séparation, je le manifesterai automatiquement dans ma vie. L’espace du 0,01% Agit comme un miroir qui me renvoie la réalité que je crée, grâce à l’émission de pensées dans le champ informationnel…


Que se passe-t-il si je réalise que le rejet est une illusion ? Que la séparation est une illusion ?

Je prends conscience de ce qui m’entoure, d’une certaine façon je change de mode de conscience.


J’appelle cela le saut quantique de la conscience de séparation, à la conscience de fusion. Car cette prise de conscience à un effet quasi immédiat sur la façon dont nous percevons notre réalité.


Toute prise de conscience amène la nécessité d’un certain travail intérieur, prenons bien conscience, que cela fait quand même quelques dizaines d’années que nous avons installé des mécanismes, des automatismes, des habitudes, de fonctionnement selon un paradigme de séparation. Il va donc falloir un peu de temps à notre cerveau pour fonctionner d’une façon différente, c’est-à-dire installer la sécurité et la confiance dans le 99,99% de subtil, d’énergie autour de nous. C’est ce que les religions appellent la foi.


Il s’agit d’un choix, avoir pleinement confiance en ce champ informationnel, s’ouvrir à nos perceptions et à le ressentir. Il y a un effet très puissant que j’ai pu observer lorsque j’ai commencé à placer cette conscience de fusion dans ma réalité, c’est un rééquilibrage, du donner et du recevoir.


Car si avant, en portant mon attention sur le 0,01% j’avais l’impression, que je devais « FAIRE », donc « DONNER » a l’extérieur, dans l’action (tout ceci est lié à la croyance que nous récoltons le fruit de nos efforts) donner, faire, agir pour que quelque chose se place. J’ai aussi pu me rendre compte que dans cette dynamique permanente d’action vers l’extérieur, je ne laissais absolument pas de place pour recevoir. Lorsque j’ai commencé à porter mon attention sur le 99,99% je me suis aperçue, qu’en émettant simplement l’intention de recevoir dans le champ quantique, je laissais enfin de la place pour que des choses extraordinaires se placent dans ma vie.


L’équilibre à trouver entre le faire et ne rien faire, entre le donner et le recevoir, entre la position d’action et d’attente est une discipline subtile.


Lorsque nous souhaitons réaliser le saut quantique vers la conscience de fusion (amour inconditionnel) nous passons par différentes étapes,


  • DECISION

  • CONFIANCE

  • CONSTANCE

  • OUVERTURE

  • GRATITUDE


Si elles sont d’abord vécues dans cet ordre, par la suite elles reviennent régulièrement nous réajuster, et demandent à ce que ce pacte avec nous même soi régulièrement renouvelé.


In lak’esh

(Salutation maya : Je suis un autre toi)

Alison - Guerrier Jaune Magnétique




Retrouvez Plus D'informations Sur Nos Prestations, accompagnements et Evènements









46 vues0 commentaire

Comments


bottom of page